Retour à l'accueilRetour à l'accueil

Le citoyen européen

Nous sommes citoyens français, certes, mais nous appartenons aussi à un espace plus vaste, celui de l’Europe. Nous avons donc en commun la citoyenneté européenne avec les 26 autres pays qui composent l’Union Européenne, et cette citoyenneté, qui concerne 499 millions de personnes, nous offre des droits garantis par les traités de Rome, Maastricht et d’Amsterdam, mais aussi des devoirs comme cela est mentionné dans la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. On parle de citoyenneté de « superposition » car elle vient s’ajouter à la citoyenneté de l’Etat membre.

Les citoyens ont le droit de vote et celui de se présenter à des élections. Ils peuvent devenir fonctionnaires dans le pays où ils vivent, mais uniquement dans les emplois ne relevant pas directement de la souveraineté nationale (armée et police, par exemple). Ils ont également le droit de faire des pétitions. Celles-ci peuvent être déposées devant le Parlement européen. Ils ont par ailleurs le droit de voyager, d’étudier et de travailler dans les autres pays membres de l’Union. À noter que la liberté d’aller et de venir n’existe que dans l’espace de Schengen, mis en place dans l’UE depuis 1995, et qui ne concerne pas encore l’ensemble des pays de l’union.

Les citoyens d’Europe doivent être respectueux de la liberté, de la démocratie et des droits de l’homme. Ils doivent en outre défendre des valeurs communes, sur lesquelles a été fondée l’Union européenne il y a soixante ans.


Copyright © 2009 - CIDEM

Mentions légales - Contact